Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 08:14

« Michael Thonet (1796-1871), descendant de Huguenots et né à Boppard-sur-le-Rhin, s'installera comme menuisier ébéniste en 1819. Il mettra au point une méthode pour courber le bois au début des années 1830 et déposera ses premiers brevets d'invention pour la fabrication de toutes sortes de meubles à bon marché, en bois courbé à la vapeur et en contreplaqué. »

Certaines de ses créations sont aujourd’hui reconnues et exposées dans les plus prestigieux musées. Ainsi, le musée d’Orsay propose-t-il de remarquables pièces dans sa partie « arts décoratifs » (lien : http://www.insecula.com/salle/MS01569.html ) .


chaise Thonet

Quelques éléments biographiques :

Michael Thonet crée à 20 ans une petite entreprise de meubles. En parallèle, il expérimente des assemblages et des manières de courber le bois.

Repéré par le chancelier Autrichien, il se rend en 1842 à Vienne, où il intéresse l’empereur à ses réalisations. Il commence alors à travailler pour un fabriquant de meubles à bon marché, dont il retiendra les méthodes de production à bas coût. Grâce à ses relations, il se voit confier la réalisation du mobilier et du parquet du palais Lichtenstein. Il décide de créer une nouvelle entreprise, et y développe la chaise n°4. Celle-ci est commandée par le célèbre café Daum, et les commandes s’enchaînent alors très vite. Thonet décide de la produire en série: elle deviendra son premier modèle industriel.

En 1851, Thonet présente une série de ses derniers meubles à l’ exposition universelle de Londres, et il reçoit la médaille de bronze, ce qui contribue à sa notoriété internationale. Devant l’affluence des commandes, il développe ses installations et achète sa première machine à vapeur. Une quarantaine d'employés travaillent dans l’entreprise quand il la transmet à ses fils — il continuera en réalité à la diriger jusqu’à sa mort.

Les expositions internationales développent encore les marchés, et Thonet augmente la production. Pour cela, il déplace l’usine à Korischtan, en Moravie, ce qui le rapproche des forêts de hêtres et lui permet d'employer une main d’œuvre y est moins chère. L’usine comporte 300 ouvriers et produit 200 meubles par jour.

petit salon en jouet
Petit salon en jouet Thonet

La création de la chaise n°14 accroît encore la demande: il ouvre un deuxième site à Bistritz où il la fabrique en série, conservant la qualité mais réduisant les coûts. La production se fait selon les principes de planification et rationalisation, et une forme de sous-traitance est même mise en place avec les paysans de la région.

L’augmentation de la production nécessite toujours plus de matière première, et Thonet achète alors tout un domaine forestier, en Hongrie, à proximité duquel il fait construire une troisième usine spécialisée dans la coupe et le cintrage du bois.

À sa mort en 1871, son entreprise compte 6 usines dans toute l’Europe.

Déjà plusieurs modèles ont fait l'objet de nos soins, en voici un bel exemple. À noter qu'un album photo de ce blog est dorénavant dédié aux "Thonet". Il sera alimenté au fur et à mesure des productions...


Pour dater vos THONET il suffit de regarder à l'intérieur du bandeau vous y trouverez une signature :

     - avant 1860 il y a un marquage THONET en creux
     - entre 1860 et 1888 il y a un marquage THONET en creux et une etiquette
     - entre 1888 et 1922 il y a la marque THONET imprimée à l'encre sur le bois et une etiquette

 

Pour voir notre travail :Artisanat JADIS

 

et les sièges Thonet déja faits à l'atelier : JADIS THONET JADIS THONET

 

A bientôt et bonne visite sur le Blog de JADIS

Partager cet article

Repost0

commentaires

Profil

  • JADIS
  • Artisan Canneur, rempailleur dans la Nièvre, passionné par le mobilier et les objets anciens. Je vous présente mon travail, celui de mes amis et ma région.
  • Artisan Canneur, rempailleur dans la Nièvre, passionné par le mobilier et les objets anciens. Je vous présente mon travail, celui de mes amis et ma région.

Où nous trouver ?

 JADIS

Atelier artisanal de :

Cannage, Paillage à l'ancienne

sur tous sièges du XIIIe S à nos jours

52 rue du Crôt Pinçon 
58500  CLAMECY


tél: 03 86 27 24 47

port 06 45 38 67 31

mail: cannage@laposte.net

devis gratuits sur simple demande

par mail avec photos du siège

 

  

Rechercher Sur Ce Blog :

Visiteurs sur www.leblogdejadis.fr

 

Tous les sièges présentés

sur ce blog ont été cannés

ou paillés par nos soins.

Les photos de ce Blog ne

sont pas libres de droit.

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

Italianoblogger

deutschblogger

العربيةblogger